Le Master Géomatique appliquée aux études urbaines et aux risques de l'Université de Cergy-Pontoise forme des spécialistes en ingénierie spatiale et territoriale. Il est centré sur les préoccupations croissantes pour la gestion des risques et de l’environnement urbain sur le long terme, dans la perspective de l’aménagement urbain durable. Il vise à donner aux étudiants les compétences pour mettre les outils de la géomatique au service des thématiques de l’environnement urbain et des risques naturels et technologiques.

Des outils au service du diagnostic, de l’aménagement et de la prospective territoriale

L’originalité de cette formation est d’associer cartographie, gestion de bases de données, analyse de données, SIG, géoweb, télédétection, webmapping, modélisation, 3D et systèmes complexes aux thématiques de l’environnement urbain et des risques naturels et technologiques. Le master croise enseignements théoriques et pratiques, expérience des enseignants, des chercheurs et des professionnels, pour proposer l’approche territoriale de la géographie à ces nouveaux défis.

Une double compétence offrant de nombreux débouchés

Ce master débouche sur la maîtrise de toute la chaîne de traitement de l’information géospatiale et des problématiques de la gestion durable des villes. Il répond aux besoins croissants des collectivités territoriales et des services déconcentrés de l’État. Cette double compétence est aussi recherchée par les agences d’urbanisme, les bureaux d’étude, les entreprises de services urbains, les agences de conseil, de géomarketing et de sondage, tout comme les laboratoires de recherche publics et privés.

Formation initiale – continue – alternance – apprentissage

Le master est ouvert aux étudiants en géographie, aménagement, urbanisme, économie et sciences politiques, ayant de solides bases dans les outils informatiques (bureautique, cartographie, statistique). Il peut être suivi en formation initiale, en formation continue, contrat pro et en alternance, en partenariat avec le Centre de Formation des Apprentis SACEF. Le master propose une spécialisation progressive sur deux ans avec des mises en situation professionnelle réelle et des stages obligatoires, en accordant une place privilégiée à l’utilisation des logiciels libres.

Georezo  Joomla!    libreoffice logo Rstats  qgis netlogo  PostGIS

 

 

 

Worshop Royal Holloway University of London

Royal Holloway, University of LondonDu 15 au 19 février 2016 les étudiants du Master Géomatique font un nouveau workshop en commun avec les étudiants du  Master Geopolitics & Security de la Royal Holloway, University of London sur le  campus de London Egham.

Cette année, le scénario porte sur l'organisation du Marathon de Londres, dont le tracé doit être hors des zones inondables et dont les 42km doivent être sécurisés face à l'ensemble des imprévus et menaces: manifestations, terrorisme, accidents, cyberattaques, etc. (this is a drill)

Hashtag  #LondonMarathon

Blog updates in English

Prix Story Map 2015

Victor Santoni - Prix StoryMap Esri France 2015Bravo à Victor Santoni, étudiant du M2 Géomatique appliquée aux études urbaines et aux risques qui a reçu l'un des prix Story Map pendant la conférence SIG2015 Esri France!

Victor Santoni avait réalisé sont projet SonoCarto sur la représentation cartographique des ambiances sonores à Paris à l'aide de parcours commentés dans le cadre d'un projet de recherche au laboratoire MRTE de l'Université de Cergy-Pontoise.

sonocarto capture

Villes résilientes


Comment une ville peut s'adapter aux phénomènes...par lemondefr

Dans un entretien pour Le Monde, le responsable du Master Géomatique explique les espoirs, les enjeux et les ambiguités de la résilience urbaine et des villes résilientes. Alors que près d'un Français sur quatre habite en zone inondable, chaque catastrophe nous rappelle à l'urgence d'adapter les zones urbanisées. Mais résilience et adaptation sont trop souvent abordées uniquement par l'ingéniérie et les grand projets.

Alors que changer l'urbanisme et la forme des villes pourrait prendre des générations, il est possible de changer les comportement dès maintenant. La résilience passe aussi par une gouvernance renouvelée et le dévelppement d'une culture du risque, ce qui nécessite un travail sur les représentations, en particulier en cartographie et en géomatique. Samuel Rufat compare les cartes de risque d'inondation avec les simulations 3D que Xavier Opigez de l'IAU Ile-de-France fait réaliser aux étudiants du Master Géomatique.

C'est aussi l'occasion d'annoncer les publications de Resilience Imperative, Uncertainty, Risks and Disasters chez Elsevier par Magali Reghezza et Samuel Rufat, et Résiliences. Sociétés et territoires face à l’incertitude, aux risques et aux catastrophes chez ISTE Ediction.

Veille Carto 2.0

veillecarto2La veille collaborative des étudiants du Master Géomatique a repris! Elle est mise à disposition de toute la communauté et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour participer à cet effort collectif.

Cette veille collaborative impulsée par les étudiants du master est un travail de fond quotidien pour fournir à toute la communauté de la cartographie, de la géomatique et du géoweb les informations les plus récentes et les plus pertinentes, en France et à l’étranger, en s’efforçant d’y apporter une dimension critique. Les articles sont publiés quotidiennement et organisés en rubriques spécialisées.

Vous pouvez participer sur le site veillecarto2-0.fr sur Twitter comme sur Facebook.