Le Master Géomatique appliquée aux études urbaines et aux risques de CY Cergy Paris Université forme des spécialistes en expertise spatiale et territoriale. Il est centré sur la gestion de l’aménagement des territoires des sociétés urbaines, des risques, de l’environnement urbain sur le long terme dans une perspective durable. Ces thématiques correspondent à des préoccupations montantes comme à des défis majeurs pour nos sociétés. Dans le Master, les étudiants développent les compétences nécessaires pour y faire face par la mobilisation des outils de la géomatique. A la croisée de la géographie et de l’informatique, la formation croise enseignements théoriques et pratiques, expérience des enseignants, des chercheurs comme des professionnels. Elle part de l’approche territoriale propre à la géographie pour affronter ces défis au moyen des méthodes et des outils, géomatiques et juridiques, indispensables au diagnostic, à l’aménagement et à la prospective.

Des outils au service du diagnostic, de l’aménagement et de la prospective territoriale

L’originalité de cette formation est d’associer l’enseignement des méthodes et des outils de la géomatique (cartographie, gestion de bases de données, analyse de données, SIG, télédétection, webmapping, modélisation, 3D et systèmes complexes) aux thématiques des études urbaines, de l’environnement urbain et des risques naturels et technologiques. Elle s’appuie sur les synergies développées avec les entreprises partenaires (des start-up aux grandes entreprises) comme sur de solides relations avec les collectivités territoriales et les services de l’État, notamment dans l’Ouest parisien et en Île-de-France.

Une double compétence offrant de nombreux débouchés

Ce master débouche sur la maîtrise de toute la chaîne de traitement de l’information géospatiale et des problématiques de la gestion durable des villes. Il répond aux besoins croissants des collectivités territoriales et des services déconcentrés de l’État. Cette double compétence est aussi recherchée par les agences d’urbanisme, les bureaux d’étude, les entreprises de services urbains, les agences de conseil, de géomarketing et de sondage, tout comme les laboratoires de recherche publics et privés.

Formation initiale – continue – alternance – apprentissage – validation des acquis de l'expérience

Le master est ouvert aux étudiants en géographie, aménagement, urbanisme, économie, sciences politiques, et plus largement en sciences sociales, ayant de solides bases dans les outils informatiques (bureautique, cartographie, statistique). Il peut être suivi en formation initiale, en formation continue, contrat professionnel et en alternance, en partenariat avec le CFA SACEF. Le master propose une spécialisation progressive sur deux ans avec des mises en situation professionnelle réelle et des stages obligatoires, en accordant une place privilégiée à la double utilisation de logiciels libres et propriétaires. La formation est ouverte à la validation d’acquis (VAE ou VAPP).

Georezo  Joomla!    libreoffice logo Rstats  1024px QGIS logo new.svg   PostGIS


 ArcGIS

 

 

L'excellente insertion professionnelle des diplômé-es de la promotion 2020 du Master à 14 mois

14 mois après la fin de leurs études, l'insertion professionnelle des diplômé-es de la promotion du Master s'avère excellente, avec 100 % des diplômé-es se trouvant en emploi. Près de la moitié travaille d'ores et déjà en CDI. L'insertion professionnelle résiste ainsi fortement aux freins à l'embauche liés à la crise sanitaire

 

Comme chaque année, les secteurs dans lesquels travaillent les diplômé.es sont très diversifiés. Le secteur de la fibre et des télécoms continue à attirer les jeunes géomaticiens. D'autres travaillent dans les collectivités locales franciliennes (intercommunalités comprises) et les agences d'urbanisme comme dans les ministères. D'autres enfin travaillent dans des entreprises spécialisées dans les enjeux environnementaux (eau), énergétiques (gaz), des services d'incendie et de secours (sapeurs-pompiers) ou dans le domaine des services aux entreprises, notamment logiciels.

type contrat   secteur pro

L'enquête a porté sur l'intégralité des diplômé.e.s 2020 de la formation (n = 23).

Taux d'insertion dans l'emploi : 100 %

Taux d'obtention du diplôme (de réussite de la formation) en 2020 : 92 %

Taux d'interruption en cours de formation en 2020 : 4 %